Fête des Chalands fleuris : bon plan pour visiter la Brière

Visiter la Brière - Les Chalands Fleuris

Fête des Chalands fleuris : bon plan pour visiter la Brière

Dimanche matin, Saint-André-des-Eaux, port de la Chaussée neuve : les premiers rayons du soleil illuminent le marais. Le chaland se fraye un chemin silencieux sur l’un des innombrables canaux. La rosée éveille doucement colverts, hérons pourprés et cendrés. Faune et flore s’accordent pour cette nouvelle journée au cœur de la Brière. La presqu’île guérandaise accueille des dizaines de milliers de vacanciers chaque année. Air marin baulois ou marais briéron, les touristes naviguent entre plage, farniente et nature sauvage. De Bréca à Saint-Joachim, les visites guidées présentent les multiples visages du Parc naturel régional de Brière. Mais aujourd’hui, l’héroïne, c’est la fête des Chalands fleuris. La joie de ce spectacle estival s’allie à la découverte du terroir andréanais et de la roselière. Visiter la Brière ? La question ne se pose plus, le vrai sujet est comment explorer la magie de l’estuaire de la Loire. Bienvenue chez nous !

Fête des chalands Fleuris : une excursion briéronne incontournable

 

Chaque premier dimanche d’août, la fête des Chalands fleuris déclenche un joyeux charivari dans la petite ville briéronne de Saint-André-des-Eaux. Cette manifestation met tout son cœur à promouvoir deux grandes figures locales : les chalands et le marais. 

Les chalands en Brière : figures du patrimoine

 

Chalands : c’est ainsi que les Briérons nomment leur bateau plat qui dérive tranquillement, voguant de l’île de Fédrun à Mayun par quelques coups de perche. Les amoureux de littérature se souviendront peut-être de La Brière d’Alphonse de Châteaubriant.

 

En Brière, nombre de propriétés accèdent directement à un bras du marais et possèdent leur barque personnelle. Le chaland fait partie du patrimoine local au même titre que le morta ou les Krapados. Découvrir le marais en chaland est une des marques de fabrique du tourisme de Brière.

 

Visiter la Brière - Chalands

Visiter la Brière – Chalands

 

Je découvre le programme de la fête des chalands fleuris

Le marais de Brière : la star locale incontestée

 

Les Chalands Fleuris célèbrent aussi le marais de Brière, deuxième français après la Camargue. Quel bonheur pour l ’ABSADE et l’ensemble des associations andréanaises et environnantes de vous préparer cette fête ! Quantité de chars glissent sur la Rance, c’est la scéno parade : le spectacle phare de la journée. Ce divertissement met en scène des dizaines de figurants costumés représentant chacun un tableau, le tout auréolé de plus de 100 000 fleurs naturelles. Petits et grands adorent ces défilés dignes des meilleurs parcs d’attractions.

Le millésime 2022 se consacre aux « souterrains du temps ». Retour pour le spectateur à l’été 1949 qui part à la rencontre de 3 générations d’une même famille à la saison des moissons. Hum… sentez-vous la bonne odeur du blé chaud et de la tourbe ?

 

Visiter la Brière - Les Chalands Fleuris

Visiter la Brière – Les Chalands Fleuris

Visiter la Brière : les chalands fleuris vous présentent le morta

Le morta : or noir de Brière

 

Comment vous présenter le morta ? 

 

La méthode scientifique explique qu’une forêt de chênes s’est lentement engloutie dans le sol, à force de bouleversements géologiques. La tourbe a protégé ces troncs d’arbre. Elle leur a servi de « sarcophage naturel », comme aime à le dire, Jean-Henri Pagnon, coutelier de l’atelier JHP. Nourris par la silice, ils se sont alors minéralisés et ont foncé jusqu’à obtenir leur couleur ébène. À ce noir, des reflets marron cuir s’ajoutent et lui donnent des éclats lumineux. Aujourd’hui, soit 5 000 ans plus tard, on les extrait à la main, à la pelle et à la pioche. Les artisans leur redonnent vie sous forme d’objets d’artisanat d’art (bijoux, couteaux, sculptures ou pipe).

 

Mais, chez Morta Bijoux, nous préférons vous conter l’autre version. Celle qui émane de la mémoire collective locale. Les origines sont plurielles et dépendent de chaque légende. Notre Dame de Blanche-Couronne prétend que les chênes se sont volontairement couchés sous les pieds de ses assaillants pour la sauver. Le Corseau vous explique que leur chute vient d’une colère des dieux. Enfin, le conteur de La pipe en morta jurera qu’il a vu, de ses propres yeux, le cousin de Neptune offrir sa pipe à un Briéron. Lui désormais en utiliserait une fabriquée avec de l’écume.

Sinon, écoutez le morta lui-même.

Visiter la Brière - Morta et Perle d'eau douce

Visiter la Brière – Morta et Perle d’eau douce

L’artisanat briéron

 

Pour vous forger une opinion, un seul moyen : visiter le Parc naturel régional de Brière, venir à la rencontre des artisans et des boutiques de savoir-faire locaux. Le petit village piétonnier de Kerhinet, Saint-André-des-Eaux et Saint-Lyphard regorgent de bonnes adresses. Vous y trouverez de belles promenades où flâner et des restaurants gastronomiques où déguster les spécialités culinaires. Profitez-en pour admirer les fours à pain d’époque, les dolmens et le clocher typique.

 

De nombreuses exploitations agricoles vous présentent le fruit de leur travail. Parfois, des méthodes ancestrales les guident encore dans leurs gestes quotidiens. Laitages et légumes bio foisonnent. Les marais salants de Guérande vous proposent de découvrir la récolte du sel et le métier de paludier (290 producteurs de sel).

 

Après la fête des chalands fleuris, visitez le village typique de Saint-Joachim et apprenez tout sur le chaume et comment on l’utilise pour le toit des… chaumières. Qui l’eût cru ?

Florilèges de visites touristiques en parc régional briéron

 

Allez, amis vacanciers et visiteurs de charme, voici quelques idées de sorties touristiques uniques en France. Le marais de Brière comptabilise 900 plantes et des milliers d’oiseaux sur 50 000 hectares. Profitez-en ! 

 

Qu’allez-vous choisir ?

 

  • Arpenter le Parc naturel régional de Brière en chaland, à vélo, en calèche ou à pied ;
  • tout apprendre de la biodiversité, de la faune et la flore ;
  • découvrir les marais salants et le secret des œillets ;
  • vous promener au port de Rozé pour allier sensations et tourisme vert ;
  • rencontrer les habitants grâce aux « balades Greeters » ;
  • flâner au marché de Guérande, ville médiévale, ses remparts et ses maisons à colombages ;
  • émerveiller les enfants avec un parcours d’accrobranche (Saint-Molf, Piriac-sur-Mer) ou lors d’un circuit à dos de poney ?
  • partir à l’assaut du château de Ranrouët ;
  • discuter avec des couteliers passionnés à Saint-André-des-Eaux, etc.

 

À savoir que 54 hôtels, 59 campings et 18 autres hébergements collectifs proposent une capacité d’accueil de 62 248 lits. S’ajoutent les gîtes, chambres d’hôtes et locations de vacances.

 

Vous l’avez compris, s’ennuyer est la seule activité impossible dans notre réserve naturelle régionale. La fête des chalands fleuris : l’occasion parfaite de faire connaissance avec les artisans de Brière. Trouverez-vous quelques minutes pour visiter notre atelier ? C’est avec passion qu’Hélène partage son amour pour le morta et les bijoux. De cette union naissent les collections Sofia, Bohème, Enora, Victoria ou Margarite. Laquelle préférez-vous ? 

 

Je file à la boutique pour faire mon choix.

 

Sources : 

 

Le site officiel de la fête des chalands fleuris et de l’association Absade (Association briéronne de Saint-André-Des-Eaux)

Cap Atlantique, communauté d’agglomérations

Les informations touristiques de Saint-Nazaire tourisme pour les chiffres de Pays de Loire et Loire-Atlantique

 

Bonus pour les lecteurs interpellés par les Krapados, petits lutins briérons !

Né d’un crapaud et d’un vrai gobelin ? Korrigan ? Farfadet ? Bref, une de ces créatures de légendes bretonnes (légendes : en êtes-vous bien sûr ?). Il vit dans le marais de la Grande Brière mottière et se promène sur le dos des ragondins. Son histoire remonte à l’époque où la princesse Brière régnait sur le marais. Un jour, attaquée par des barbares, elle fait appel à l’armée de Krapados. Le récit finit tristement, mais nos mini amis restent dans l’âme de chaque arbre briéron, pour l’éternité. Ils accompagnent ainsi chaque touriste, promeneur en quête de visite de patrimoine naturel, typique et authentique.

Visiter la Brière - Les Krapados

Visiter la Brière – Les Krapados

 

87 rue de la Brière
44117 Saint André des Eaux

Tél. 06 60 96 85 17

X
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique